Boisson coupe-faim : mes meilleures recettes minceur efficaces à faire soi-même

Lorsqu’une envie de grignoter nous prend entre les repas, une boisson coupe-faim peut bien souvent nous aider à calmer la faim et patienter sereinement. Dans le cadre d’un régime plus strict, cela peut également remplacer occasionnellement un repas, pour autant que la boisson coupe-faim soit suffisamment nourrissante. J’ai décidé de partager avec vous quelques-unes de mes recettes favorites afin que vous puissiez vous concocter de délicieuses boissons coupe-faim chez vous, à la maison.

Un délicieux smoothie coupe-faim

Qu’est-ce qu’une boisson coupe-faim ?

Il y en a différentes sortes suivant l’effet recherché. La boisson coupe-faim se compose en général d’ingrédients avec des effets drainants, brûle-graisse ou riches en fibres solubles afin d’accélérer le sentiment de satiété. Certaines boissons peuvent se consommer sans réelle limite. D’autres plus caloriques ont tendance à remplacer un repas ou du moins à permettre de manger un repas nettement plus frugal. Si l’effet recherché est d’accélérer votre organisme et de brûler plus de graisses, notre article sur le sujet contient une foule de bonnes recettes également.

Quelques conseils pratiques

Si vous manquez de motivation

Pour être savoureuses, les boissons coupe-faim demandent parfois de mélanger un certain nombre d’ingrédients. Nous n’avons pas toujours envie de commencer à éplucher fruits ou légumes et ouvrir une dizaine de récipients d’épices ou d’ingrédients en tous genres à la moindre fringale. En outre, il faut ensuite laver les ustensiles, ranger le surplus au réfrigérateur et que sais-je encore. Bref, il est parfois compliqué de privilégier la boisson coupe-faim par rapport au simple paquet de biscuits ou autre collation pré-emballée que vous n’aurez qu’à ouvrir pour vous servir.

Persévérez dans les premières semaines car vous prendrez rapidement le pli et vous ne regretterez pas vos efforts en constatant l’effet de satiété engrangé et l’affinement de votre ligne.

Si vous manquez d’argent

C’est souvent le problème de ces boissons saines à base de fruits et légumes frais et souvent agrémentées de beaucoup d’aliments exotiques.  Essayez cependant de prendre les choses sous un autre angle. Pour autant que vous connaissiez quelques principes d’alimentation basiques, il n’y a pas de règles établies en matière de boissons coupe-faim. N’hésitez donc pas à utiliser les restes présents dans votre réfrigérateur et à adapter vos recettes en fonction de la saison et des prix du marché. Vous pouvez laisser votre créativité s’exprimer librement.

A consommer avec modération

On a souvent l’impression qu’une boisson coupe-faim est la solution pour perdre du poids. Rien n’est moins vrai. Si vous souhaitez remplacez un repas par une boisson, il sera parfois difficile de vous en satisfaire car vous n’aurez pas ressenti la satisfaction psychologique d’une assiette fournie. En outre, si les boissons coupe-faim font des collations idéales de par leurs propriétés nutritives, il ne faut cependant pas en abuser. En effet, en consommant des boissons que vous considérez comme saines sans limite, vous risquez d’exploser votre taux de sucre et de faire tourner le compteur calorie à plein régime.

Une taille de guêpe grâce aux coupe-faim

Secret d’initiée

Personnellement, j’ai remarqué que les boissons coupe-faim me rassasiaient plus lorsque je les dégustais soit très froides, soit très chaudes. Je pense que cela s’explique du fait qu’une température extrême empêche de boire trop vite et donc mon sentiment d’être rassasiée vient plus vite.

Mes meilleures recettes

J’ai privilégié des recettes simples et faciles et j’ai également opéré une distinction entre boissons coupe-faim pour l’été et boissons coupe-faim pour l’hiver car notre corps et notre esprit ont souvent des envies différentes en fonction des saisons.

Mes boissons coupe-faim estivales

L’avoine banane idéale pour le matin

Cette boisson énergisante et brûle-graisse est une alternative idéale au petit déjeuner. Dans un blender, mixez une banane, 20 cl de lait écrémé ou de lait végétal (coco, amande), une pincée de cannelle et quelques cubes de glaçon. Rajoutez ensuite 3 cuillères à soupe de son d’avoine et mixez encore légèrement. Dégustez avec une paille, réutilisable bien entendu.

Les quantités peuvent s’adapter selon le goût de chacun et certains apprécient également cette boisson en version chaude. Attention cependant à ne pas abuser car si l’effet coupe-faim de la boisson est indéniable, elle est loin d’être acalorique. A l’occasion, la banane se remplace par un demi avocat bien mur pour apporter de bonnes huiles, essentielles à l’organisme.

Mon smoothie ananas céleri menthe

Dans un Vitamix ou un mixer, mélangez quelques cubes d’ananas, du céleri coupé en rondelle et de la menthe fraîche. Ajoutez un peu d’eau (environ 10cl) et quelques glaçons.

C’est la boisson idéale pour donner un coup de fouet et pour la sensation détox.

Ma boisson coupe-faim au konjac

Le konjac est une plante bien connue pour ses propriétés coupe-faim. Je mixe ¼ de bloc de konjac (konyaggu), des fraises selon l’envie et j’ajoute un trait de citron. C’est un rafraîchissement idéal en été. Je n’aime pas les boissons trop sucrées donc cela me convient parfaitement ainsi mais vous pouvez rajouter une demi banane si vous le souhaitez en tenant compte que celle-ci ne fera qu’augmenter l’apport calorique de votre smoothie.

Mon thé glacé maison

J’infuse dans une grande cruche d’eau riche en minéraux du thé vert et des feuilles d’hibiscus séchées. Je laisse au réfrigérateur pour la nuit. Contrairement à ce qui est recommandé, je ne chauffe l’eau à aucun moment. C’est ma boisson par excellence durant la journée. Lorsque j’ai une petite faim à un moment impromptu, je me sers un grand verre bien glacé et cela coupe instantanément mon envie. Très honnêtement, je ne trouve pas d’explication scientifique à cet effet même s’il est vrai qu’on attribue un pouvoir coupe-faim au thé vert mais en tous les cas, cela fonctionne parfaitement pour moi.

Smoothie citron pomme carotte

Mixez une pomme verte avec sa peau (nettoyée au préalable) ainsi qu’une carotte avec un peu d’eau et quelques glaçons. Ajoutez un trait de jus de citron. Personnellement j’ajoute volontiers de la coriandre fraîche. La pectine de pomme accentuera l’effet coupe-faim et le citron aide au nettoyage de l’organisme.

Plateau de fruits estivaux

Mes boissons coupe-faim hivernales

Le Maté à consommer sans modération

J’ai toujours un thermos de maté a portée de main. Cette boisson très populaire en Argentine est excellent pour couper la faim. Faites chauffer l’eau et infuser les feuilles de maté. Les quantités sont à déterminer selon votre goût. Le maté a également un effet psychologique non négligeable car la boisson se déguste pendant de longues heures. En outre, elle accentue l’effet drainant de votre organisme.

Tisane coupe-faim gingembre, citron, agar-agar

Faites bouillir 25cl d’eau pour votre tisane et ajouter un gramme d’agar-agar. Infusez une tisane digestive selon vos envies et vos préférences. J’apprécie gingembre frais et trait de citron. Attention à ne pas attendre que la boisson ne refroidisse trop compte tenu des propriétés gélifiantes de l’agar-agar. Cette tisane se prend idéalement 20 à 30 minutes avant un repas afin de diminuer les quantités absorbées durant ledit repas. La quantité maximale d’agar-agar autorisé quotidiennement est de 2 grammes sauf avis contraire d’un médecin. Soyez de toute façon prudent en cas d’utilisation prolongée.

Bouillon au konjac

Ce bouillon remplace idéalement un repas et peut s’agrémenter selon vos envies.

Mélangez 300 ml d’eau, un cube de bouillon allégé, curcuma, sel, poivre, ail en poudre et des shirataki coupées en petits morceaux. Faites bouillir et servir avec coriandre fraîcheUn délicieux bouillon coupe-faim au Konjac et citronnelle. Dégustez ensuite. L’assaisonnement s’ajuste selon vos goûts. Je mets toujours énormément de curcuma. Vous pouvez également rajouter des lamelles de dinde ou quelques morceaux de poisson si vous n’êtes pas fan de l’option entièrement végétarienne.

Mon chocolat chaud lait d’amande

Faites bouillir 25 cl de lait d’amande et 0,5g d’agar-agar. Ajoutez 2 cuillères à soupe de cacao cru (à modifier selon vos goûts). Moi je le bois tel quel avec un bâton de cannelle. Au besoin, rajoutez un petit peu d’édulcorant. N’oubliez pas de ne pas attendre trop avant de consommer la boisson au risque de la voir se gélifier et de vous retrouver avec un flanc.

Derniers conseils pour la route

Lorsque vous prenez une boisson coupe-faim, soyez attentifs aux signaux de votre corps. Beaucoup des ingrédients coupe-faim n’atteindront leur plein potentiel qu’une fois dans votre estomac. Si vous ne leur laissez pas le temps d’agir, par exemple en mangeant un repas directement après avoir bu votre boisson coupe-faim, vous risquez de ressentir une gêne au niveau de la digestion et l’effet escompté ne sera pas atteint.

Pour les recettes, une fois que vous maîtrisez les ingrédients de base et leurs apports respectifs, n’hésitez pas à jouer selon vos envies et ce que vous trouvez dans votre réfrigérateur ou dans vos placards. Envoyez-moi vos meilleures réalisations, je suis toujours à la recherche de nouvelles idées pour pimenter le quotidien.