Le régime thérapeutique Kousmine : méthode, efficacité et risques

Si vous êtes soucieux de votre santé, alors vous considérez sans doute la nutrition comme l’un des piliers de votre bien-être. En effet, il n’est plus possible de nier de nos jours que la manière dont nous nous alimentons a de fortes conséquences sur notre corps et notre santé. Si certains régimes sont débattus parmi la communauté scientifique, l’importance de la nutrition, elle, fait l’unanimité. C’est sur ces prémices que s’est créée le régime Kousmine.

Il s’agit d’un régime qui permet à notre corps de renforcer son immunité et donc de lutter contre de nombreuses maladies. Nous allons donc vous présenter le régime Kousmine : ses principes, ainsi que ses risques éventuels.

Le régime Kousmine, qu’est-ce que c’est ?

diète santé

Le régime Kousmine a été créé par le Docteur Catherine Kousmine, née en 1904 en Russie. Après avoir déménagé en Suisse avec sa famille pour fuir la révolution russe, elle termine ses études de médecine en 1928. Pédiatre, elle s’intéresse vivement à la nutrition après avoir perdu deux jeunes patients atteints d’un cancer. Elle étudie alors pendant de longues années l’influence que l’alimentation peut avoir sur certaines maladies, notamment le cancer ou encore la sclérose en plaque.

Les suppositions de base du Dr. Kousmine sont que l’alimentation transformée ou industrielle contribue à générer des maladies. En revanche, une alimentation saine peut permettre à l’organisme, même malade, de combattre ces maladies en renforçant l’immunité.

Cette méthode est fortement contestée dans le milieu médical. Elle ne doit donc en aucun cas se substituer à un traitement médical.

Les principes de base

Voyons les grands principes à la base de la « méthode Kousmine ». Comme vous pourrez le constater, il y a de grandes similitudes entre la méthode Kousmine et le régime Seignalet.

Une alimentation saine

C’est la base de ce régime. Il s’agit ici de réduire son apport calorique afin de combattre l’obésité.

  • Les protéines végétales doivent être privilégiées par rapport aux protéines animales.
  • Il faut également privilégier le « bon » gras, c’est-à-dire les acides gras polyinsaturés.
  • De même, cette graisse doit se limiter à 30% maximum des apports journaliers.
  • Il faut réduire les apports en sel et en alcool, de même qu’éliminer toutes les nourritures trop transformées telles que la charcuterie, tout comme les aliments riches en colorant ou en additifs. Le café doit lui aussi être évité.
  • Il faut consommer beaucoup de légumes, notamment ceux riches en fibres et en bêta-carotène.
  • La consommation de sucres doit être limitée.
  • Les céréales consommées doivent être complètes.
  • Limitez la cuisson, notamment des viandes. De même, les nourritures frites doivent être évitées. Vous pouvez privilégier les cuissons à la vapeur ou à l’étouffée. De même, évitez de réchauffer vos aliments.
  • Ajoutez à votre alimentation des nourritures riches en antioxydants.

C’est ici la base de la réorganisation de votre alimentation. En bref, il faudrait revenir à une alimentation tout à fait saine et éliminer tous les aliments potentiellement dangereux pour votre santé. Mais ce n’est pas tout.

L’hygiène intestinale

C’est là le 2ème pilier de la méthode Kousmine. Maintenir la bonne santé de votre système digestif est primordial. Pour ce faire il faut limiter les aliments contenant de fortes concentrations de protéines et de sucres qui vont provoquer ballonnements, gaz, constipation ou diarrhée. Pour renforcer la bonne santé du côlon et permettre un rééquilibrage de la flore intestinale, il est recommandé de procéder régulièrement à des lavements intestinaux.

La supplémentation

Pour permettre de renverser le processus engagé par une mauvaise alimentation, le rééquilibrage alimentaire n’est pas suffisant. Pour bien faire, il faut se supplémenter en vitamines et en minéraux afin de stimuler son système immunitaire. De même, vous pouvez consommer des compléments alimentaires riches en acides gras essentiels.

L’équilibre acido-basique

Une alimentation déséquilibrée a pour conséquence d’acidifier notre organisme. Il faudra donc consommer en priorité des aliments alcalins afin de rééquilibrer notre corps. Vous pouvez mesurer votre équilibre acido-basique à l’aide d’un simple test urinaire. Si votre pH se situe au-deçà de 7, votre organisme est trop acide. Dans l’idéal, votre pH se situe entre 7 et 7,5.

Si vous suivez l’alimentation prônée par le Dr. Kousmine, votre équilibre devrait être rétabli. Cependant, si votre organisme est trop acide, alors vous pouvez consommer des sels alcalins (riches en calcium, potassium, etc.), qui vous aideront à réduire l’acidité de votre corps. Les aliments tels que le café, les fromages ou encore le sucre blanc sont très acidifiants, ils sont donc à éviter.

L’immunomodulation

Il s’agit d’une technique de désensibilisation à certains allergènes. Cela va permettre de booster votre système immunitaire en prenant une série d’antigènes. Ce dernier pilier ne s’applique pas forcément à tout le monde. Il est destiné en priorité aux personnes souffrant d’asthme, de rhumatismes ou encore de migraines.

Est-ce que ce régime fonctionne ?

diététique

Selon le Dr. Kousmine, l’alimentation moderne favorise l’apparition d’une flore intestinale malsaine et fragilise les parois intestinales, qui laissent dont passer dans l’organisme des substances toxiques. En suivant ce régime, vous devriez arriver à rééquilibrer votre flore microbienne intestinale et à renforcer les parois intestinales, ce qui contribuerait à lutter contre de nombreuses maladies.

Aucune étude scientifique sérieuse n’a jamais confirmé les études du Dr. Kousmine. Si le Dr. Kousmine affirme que sa méthode a contribué à atténuer les effets de la sclérose en plaque chez de nombreux patients, aucune étude ne permet de confirmer l’impact de son régime sur l’état de ses patients.

Cette méthode est cependant très populaire, et de nombreux naturopathes la recommandent à leurs patients.

Si le régime Kousmine s’adresse aux personnes soucieuses de leur santé, il peut également convenir aux personnes cherchant à réduire leur poids. En effet, il s’agit d’un régime très sain, et la perte de poids, si elle n’est pas l’objectif principal, est l’un des effets de la méthode Kousmine.

Que doit contenir mon assiette ?

Le volume de vos repas a son importance. Pour bien faire, il faut prendre un petit-déjeuner copieux, un déjeuner bien fourni, et un dîner frugal. Vous pouvez également calculer votre apport calorique idéal si vous ne savez pas comment adapter vos portions. Voyons donc comment organiser vos menus, repas par repas.

Le petit-déjeuner

Au niveau de la boisson, on préfèrera le thé au café, plus acidifiant pour le corps. Évitez de sucrer votre thé, ou alors avec un peu de miel, mais pas de sucre raffiné, à éviter à tout prix. En effet, un petit déjeuner sain est primordial.

Pour la nourriture, on propose la crème Budwig, à décliner selon vos goûts. Voici la recette de cette fameuse crème, créée par Johanna Budwig :

  • 4 c. à soupe de fromage blanc maigre
  • 2 c. à café d’huile de lin
  • Jus d’un demi-citron
  • 2 c. à café de miel
  • 1 banane bien mûre écrasée
  • 2 c. à café de graines oléagineuses fraîchement moulues (ex : sésame, pavot, etc.)
  • 2 c. à café de céréales complètes crues fraîchement moulues (ex : avoine ou sarrasin)
  • Fruits frais de saison

crème Budwig

Tant que la base de la recette et les proportions sont respectées, alors il est tout à fait possible de varier la recette en fonction de vos céréales préférées, des fruits disponibles selon la saison etc. Cette crème Budwig est à consommer pour le petit déjeuner, et devrait vous fournir tous les nutriments dont vous aurez besoin jusqu’au déjeuner. Il est également possible d’en faire une collation dans la journée.

Le déjeuner

Le déjeuner se compose d’un apport en protéines animales ou végétales et de légumes, crus de préférence, accompagnés d’une huile pressée à froid et du jus d’un citron, ou alors cuits à la vapeur. Vous pouvez également consommer une portion de céréales type riz brun.

Le dîner

Le dîner est assez similaire au déjeuner, mais il sera moins copieux. Si vous avez déjà consommé de la viande ou du poisson au déjeuner, alors évitez d’en consommer à nouveau le soir.

Le régime Kousmine en pratique

En pratique c’est un régime qui n’est pas trop difficile à suivre, même s’il requiert une certaine discipline. Les aliments qui sont autorisés par cette méthode n’ont pas de limite à leur consommation, vous pouvez donc manger à votre faim.

Nos mises en gardes

  • La MIVILUDES (Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires) met en garde les personnes contre le régime Kousmine, et Budwig. Elle interpelle sur les risques inhérents à ces pratiques non éprouvées par la science et qui ne bénéficient d’aucune reconnaissance légale. L’absence de formation reconnue sur le plan légal peut impliquer l’amateurisme de certains praticiens.
  • Le régime Kousmine, s’il peut améliorer votre santé ou les symptômes de votre maladie ne doit en aucun cas se soustraire à un traitement prescrit par votre médecin. Si une alimentation équilibrée améliore certainement le bien-être, ce n’est en aucun cas une méthode sérieuse pour guérir de maladies graves.
  • Le régime Kousmine encourage la consommation importante d’huiles riches en oméga-6. Des études ont prouvé qu’il était mauvais pour la santé d’en consommer trop. Soyez donc vigilants et maintenez un bon équilibre entre les oméga-3 et 6.
  • La prise de suppléments est une pratique très débattue. Il semblerait que trop d’antioxydants, sous forme de compléments alimentaires finissent par avoir une action pro-oxydante sur le corps. Pour éviter ces désagréments, tentez de consommer des aliments riches en antioxydants naturels plutôt que de prendre des compléments alimentaires.
  • Des lavements trop fréquents peuvent présenter des risques pour votre santé.

Cette méthode n’est donc pas sans risque. Ainsi, nous vous recommandons de pratiquer ce régime sous strict contrôle médical, ce qui vous permettra d’effectuer des bilans réguliers.

Notre bilan

Il y a de nombreux avantages à manger de manière plus équilibrée et naturelle. Ce régime améliorera votre état de santé général. Néanmoins, le risque principal est qu’il ne devienne une thérapie se substituant à la médecine. Nous rappelons qu’aucune des hypothèses du Dr. Kousmine n’a été prouvée par la science. C’est pour cela que la MIVILUDES met en garde les adeptes de cette méthode contre certaines dérives considérées comme sectaires. En effet, beaucoup n’hésitent pas à affirmer que cette méthode permet de guérir de tous les maux, comme le cancer ou la sclérose en plaque, ce qui n’est pas le cas.

En revanche, manger sain et équilibré, limiter les aliments industriels et le sucre, sont des principes qui sont communément admis chez l’ensemble des nutritionnistes comme des éléments favorisant la santé.  Que vous soyez atteint d’une maladie ou non, certains de ces principes peuvent certainement améliorer votre bien-être. À condition d’effectuer cette démarche sous contrôle médical, et de maintenir son traitement habituel, ce régime ne présente pas de risque majeur pour votre santé.

En bref, de nombreuses affirmations du Dr. Kousmine semblent pour le moins exagérées. En revanche, de nombreux principes de nutrition semblent aujourd’hui communément admis par la communauté médicale. Alors, si vous ne vous sentez pas d’attaque pour suivre ce régime à la lettre, pourquoi ne pas puiser dans ces recommandations certaines idées pour améliorer votre alimentation ?

Commenter