Le sport : un médicament redoutable à utiliser sans ordonnance ?

J’imagine que vous le savez déjà : pratiquer une activité physique régulière, c’est bon pour la santé. Cependant certains vont plus loin et considèrent le sport comme un véritable médicament. En d’autres termes, le sport pourrait soigner et servir de remède. C’est en tout cas ce que plaide une récente étude menée par l’Institut National de la Santé Et de la Recherche Médicale. En effet cette étude démontre que la pratique d’une activité régulière a des effets bénéfiques sur la santé, mais également qu’elle permet de guérir une multitude de maladies chroniques.

 

sport médicament

Quels sont les effets du sport sur l’organisme ?

Malheureusement, notre mode de vie tend à se sédentariser et notre organisme en subit les conséquences. Le corps est en effet une machine faite pour être en mouvement. Sans cela, il se détériore et provoque un mal-être général qui peut évoluer et se transformer en maladie. Au-delà de prendre soin de votre silhouette, vous allez voir pourquoi le sport est aussi un excellent moyen de prendre soin de votre santé. Ses bénéfices sont complets

  • Vous êtes plus heureux : Euphorie, extasie, légèreté, tranquillité, plaisir … ce sont les adjectifs que vous citeront la plupart des sportifs si vous leur demandez comment ils se sentent après une séance de sport. En effet, lorsqu’il est en mouvement constant pendant plus de 30 minutes, votre organisme synthétise jusqu’à 5 fois plus d’endorphine.
  • Vous respirez mieux : Lorsque vous faites du sport, vous habituez vos poumons à travailler au maximum de leur capacité. Ainsi vous augmentez progressivement votre capacité respiratoire et vos poumons fonctionnent mieux, à l’effort comme au repos.
  • Votre cœur est plus puissant : Vous le savez très certainement, le cœur est muscle. Et comme tous vos muscles, vous pouvez l’entraîner et améliorer ses performances.  Votre rythme cardiaque est plus lent, votre pression artérielle est plus basse et votre organisme reçoit plus d’oxygène

Quelles sont les maladies que je peux soigner en faisant du sport ?

Comme vous le voyez, la pratique d’un sport a de nombreux bienfaits sur votre organisme. Sa pratique régulière permet de prévenir les maladies et d’améliorer votre santé générale. Mais l’activité physique n’est pas qu’un acte préventif. Comme je vous le disais, le sport est aussi considéré comme un médicament.

Plusieurs études ont démontré que la pratique d’un sport permet de réduire le risque de maladies de 20%.

Le diabète de type 1 et 2

Pour ceux qui sont atteint de diabète type 2, la pratique d’un sport aurait des effets comparables à la prise du traitement de référence : la metformine. Quant aux personnes atteintes du diabète type 1, l’activité physique régulière améliore la gestion de glycémie et diminue donc le besoin en insuline. Bien que le sport ne permette pas de se passer des injections, sa pratique améliore grandement les conditions de vie. Dans certains cas, la maladie n’empêche pas d’afficher d’excellents résultats sportifs. C’est par exemple le cas de Gary Hall, nageur médaillé d’or aux jeux olympiques de Sydney.

sport lutte contre le diabète

Le cholestérol

Plusieurs études s’accordent sur le fait que le sport est un médicament efficace pour faire baisser le taux de mauvais cholestérol. Il est en effet possible de le réduire de 25% en seulement deux semaines.

Encore mieux, la pratique d’une activité physique permet d’augmenter le taux de bon cholestérol. En effet, ces études ont démontré que les sportifs ont un taux de bon cholestérol jusqu’à 30% plus élevé que celui des personnes qui ne pratiquent aucun sport. En réduisant votre taux de mauvais cholestérol, vous diminuez les risques de maladies coronaires. Vous luttez ainsi contre :

  • L’insuffisance cardiaque,
  • l’hypertension artérielle
  • et les risque d’infarctus.

A lire aussi : Notre dossier complet sur le cholestérol.

Le cancer

La pratique d’un sport permettrait de réduire de 25% le risque de cancer du sein.

Le sport est un excellent préventif mais c’est aussi un  médicament efficace. Il permet en effet de renforcer toutes les fonctions vitales afin de lutter plus efficacement contre les cellules cancéreuses. De plus, il diminue les effets secondaires liés au traitement par la chimiothérapie tels que la perte de poids, d’appétit mais surtout pour diminuer la fatigue. La pratique d’un sport ne permet pas de guérir le cancer, mais il vous aide à lutter contre lui. Vous renforcez votre force vitale mais aussi votre mental : deux aspects décisifs lors d’un traitement contre le cancer.

sport préventif et médicament contre le cancer

L’arthrose et les rhumatismes

Pour que le sport soit un médicament efficace contre l’arthrose, vous n’êtes pas obligé de faire travailler l’articulation douloureuse. Sa pratique permettrait d’augmenter la mobilité tout en diminuant les douleurs. Il en va de même pour les rhumatismes. Cependant dans ce cas spécifique on recommande un sport particulièrement doux pour les articulations.

L’obésité

Vous le savez très certainement, la pratique d’un sport est l’un des médicaments les plus recommandés en cas d’obésité. L’activité physique permet d’accélérer le métabolisme et donc de brûler les graisses facilitant la perte de poids rapide. Cependant pour des résultats efficaces et durables, il est nécessaire de combiner sport et régime alimentaire.

A lire aussi : Comment calculer votre besoin calorique ? 

La maladie de Parkinson

La pratique d’une activité physique améliore les fonctions motrices. En effet le sport permet de renforcer les muscles, les os mais également tout le système nerveux. Vous comprenez pourquoi le sport est considéré comme un médicament efficace et indispensable pour traiter la maladie de Parkinson.

Comment pratiquer le sport-médicament ?

maladies et sport

Quels sont les meilleurs sports qui soignent ?

Si vous souhaitez prévenir plutôt que guérir, il n’y a pas de limite. Tous les sports ont leurs bénéfices à apporter. Si vous envisagez le sport comme un médicament, cela va dépendre de la maladie à traiter :

  • Les maladies qui affectent le système nerveux :  dans ce cas, on préfère les sports d’endurance avec une intensité modérée. La course à pied, la marche ou encore le vélo sont particulièrement bénéfiques.
  • Les maladies qui touchent le système respiratoire : tous les sports sont bénéfiques mais le yoga ou le tai-chi aident à augmenter la capacité respiratoire de façon particulièrement efficace.
  • Les maladies des os et des articulations : on préférera dans ce cas des sports sans choc tels que la natation, le vélo ou encore la marche à pied.

Dans tous les cas on préférera toujours la pratique d’un sport en plein air. Cependant si votre condition ne le permet pas, vous pouvez parfaitement utiliser les appareils de musculation tel que le vélo d’appartement, le rameur ou le tapis roulant.

Qui peut pratiquer un sport pour se soigner ?

Tout le monde. Contrairement à ce que l’on peut croire, il n’y a ni âge, ni condition physique requise pour pratiquer un sport. Bien entendu on parle ici de sport comme médicament : il n’y a aucun objectif  lié à la performance ou à la compétition. Le tout étant de fournir l’effort juste et de la manière la plus appropriée afin de se soigner.

Bien entendu, demandez toujours l’avis de votre médecin. Celui ci pourra certainement vous aiguiller vers des professionnels qui sont capacités pour vous aider à utiliser efficacement le sport comme un médicament.

Quelle est la fréquence d’entraînement recommandée ?

Le sport peut être un médicament mais ce n’est pas un miracle ! Vous allez devoir pratiquer de façon quotidienne et régulière. Cela va dépendre de votre condition physique et de vos possibilités, mais en général on recommande un séance d’1 heure par jour, 5 jours/semaine.

Il s’agit en effet de travailler sur tous les aspects de votre santé, et cela ne se fait pas du jour au lendemain. Mais vous verrez qu’au bout de deux semaines déjà, vous sentirez un changement, tant sur le plan physique que sur le plan mental.